www.courriermedical.com  

Page d'accueil
 
Rubriques

Actualités

Archives
  

Annuaires
Nouveaux sites

Annuaire des syndicats
  
Services

Chiffres utiles
  
Contact
Publicité
Contact
  
le 23 / 05 / 2007
Asie : distribution de milliards de préservatifs

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) souhaite aujourd’hui mettre en place un programme de lutte contre la progression inquiétante du Sida en Asie en distribuant des milliards de préservatifs.

L’OMS tente de mettre un terme aux réticences politiques et culturelles en présentant des chiffres qui parlent d’eux mêmes : 7 millions de personnes sont infectées par le virus HIV en Asie et ils seront 30 millions d’ici 2010 en Inde et en Chine si aucune mesure n’est prise.

Au Laos, le sexe avant le mariage et la prostitution n’existe pas. C’est pourquoi il est difficile de faire comprendre que le préservatif est indispensable.

Il faut souligner que le programme « Préservatif à 100% » de l’OMS vise principalement l’industrie du sexe car selon une étude auprès de personnes contaminées au sud du Vietnam 75% d’entres elles ont fréquenté des prostitués et elles sont seulement 7% à avoir utilisés des préservatifs.

Le programme est mis en place dans les bordels de Chine, Birmanie, Mongolie, Vietnam, Philippines et Laos.




HORMONE DE CROISSANCE « UNE DECISION FAVORABLE AUX VICTIMES"
A l'occasion de la journée mondiale des allergies, GA2LEN lance un nouveau système de surveillance pan-européen pour les allergies respiratoires
La première étude comparative avec placebo montre que la toxine botulinique de type A (Botox(R)) réduit l'incontinence urinaire chez les patients ayant une vessie neurogène hyperactive.
Les médecins du monde discutent l'applicabilité mondiale des directives médicales
Fin d’un bail commercial
Désormais les formalités d’immatriculation d’une société au RCS pourront se faire sur Internet






-----------------------------------------------------
Publication : courriermedical.com

Contactez-nous
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

Si vous souhaitez vous désabonner
Cliquez ici

Votre avis sur notre newsletter